Le site de « La Landelle » aux portes de Revel et à la limite des trois départements du Tarn, de l’Aude et de la Haute-Garonne, a depuis un siècle déjà vu s’établir une œuvre en direction de l’enfance, de l’adolescence en difficulté sociale.

L’Association d’Education Populaire « La Landelle » à la suite des sœurs de la Divine Providence de Ribeauvillé a comme principal projet de poursuivre l’œuvre de la congrégation en s’ouvrant toujours davantage à la solidarité sociale en collaboration étroite avec les pouvoirs publics. Tel est son projet qu’elle ne cesse de préciser et d’étendre. Ainsi a-t-elle formulé dans une charte son action et la philosophie qui l’inspire.

Aujourd’hui, l’AEP de La Landelle gère différents établissements et services au titre de la protection de l’enfance mais également un centre de formation et un chantier d’insertion.

L’AEP de La Landelle emploie quelques 150 salariés formés et diplômés avec qui elle tisse toujours davantage une relation bien spécifique faite de rigueur et d’humanité aux fins d’être ce que nous nommons avec exigence « une relation professionnelle ».